Le retour du vivant-vivant

Publié le par Francisek

Il est bientôt 6h, je viens de rentrer et comme par hasard, au lieu de me coucher j'ai allumé l'ordi...

Cette soirée avait commencé gentillement: quelques whiskeys, puis de la bière avec mes amis. J'ai proposé à l'un d'entre eux (je le sentais bien) d'aller faire un tour à la marquise, cette péniche-dancing pour noctambules. Sur le chemin , nous avons raté notre objectif - la faute à notre discussion sur les autres membres du goupe - et nous dûmes revenir sur nos pas pour entrer dans l'antre baignanat de ce lieu de perdition. Après encore quelques demis, je me résolus à rejoindre le dancefloor malgré la médiocrité musicale du soir (je hais le reggae). Là au milieu des nighters, je m'agitais en réalisant que, comble de l'horreur, j'étais mélé seul au milieu des inconnus. La majorité d'entre eux avaient bien 10 ans de moins que moi, et je commençais à me dire que mon évolution n'était pas allée très loin.

Moralité, non seulement je crois bien que je déteste les autres, mais en plus il m'attirent. Je dois être maso !!!

Bon maintenant, il est 6h, j'ai un déménagement dans quelques heures, faudrait pas pas que je sois trop KO.

Publié dans Quotidien

Commenter cet article