Existencialisme flottant

Publié le par Francisek

Il ne va pas se passer grand chose chez Francisek dans les deux prochains mois.
Et oui, c'est la dernière ligne droite avant le départ pour Xela, le dernier mois de préparation avant le mois de voyage et j'ai comme la vague impression d'être hyper à la bourre. Ca n'est qu'une question d'organisation. Enfin moi, je dis ça, mais l'organisation ne fait pas vraiment partie de mes attributs naturels (pourtant j'ai dirigé un service info par le passé lol).
En clair je panique un peu pour diverses raisons :
  • il me reste un mois pour être prêt
  • je n'ai que quelques vagues bases essentielles d'espagnol, juste le minimum vital (par exemple: Quiero una cagna.)
  • qu'est-ce que je vais mettre dans ma valise ? Là-bas ce sera le vrai début de la saison des pluies, c'est à 1500m d'altitude, il fait actuellement une peu plus de 30°C la journée, l'hygrométrie doit être assez importante. J'ai quand même bien envie de prendre des fringues sur place.
  • le doute m'habite (en un seul mot) : suis-je tant amoureux que ça ? Ca fait quand même 5 mois que je suis avec B. dont environ 3,5 de séparations. Par moment je me dis qu'elle n'a été qu' un mirage. Que je ne pars que pour le voyage. Mais quand je vois sa photo tout est limpide. J'ai des absences lors de soirées mouvementées où je n'existe que pour elle. Pourtant je ne lui ai même pas envoyé une carte postale.
    Pfff, je suis vraiment nul (et je ne ferais pas le détail de mes pensées).
  • je me pose plein de questions existentielles :
    • a-t-elle un adaptateur secteur pour recharger mon appareil photo ?
    • dois-je acheter le traitement contre le palu en France ou sur place ?
    • arriverais-je à marcher vers les temples mayas avec mon pied déglingué ?
    • arriverons nous à modérer nos ardeurs pour voir la vie extérieure ?
    • y a-t-il des cigares cubains au Guatemala ?
    • je prends un guide ou pas (j'ai déjà parcouru le loonely, le routard et d'autres à la FNAC)
Bon en attendant d'y être je vais essayer d'éliminer les problèmes un par un. Je me suis donc (presque) fait un planning pour le mois à venir. Vous ne verrez donc pas beaucoup d'articles (comment ça vous avez l'habitude ??) Et en juin, plus de commentaires possibles (sinon j'aurais trop de lecture en rentrant).

Publié dans Francisek

Commenter cet article